ART FORAIN : LES STYLES ALLEMAND ET BELGE

ART FORAIN : LES STYLES ALLEMAND ET BELGE

Publié le 04/07/2018 dans HISTOIRES FORAINES

 

ART FORAIN

 

3. LES STYLES ALLEMAND ET BELGE

 


Si Angers fut la capitale de l’art forain français, Neustadt sur Orla et Molbitz, en Allemagne, sans oublier Gand, en Belgique, sont aussi des villes très connues des amateurs d’art forain. De grands artistes européens y exercèrent leur art. C’est d’ailleurs là, dans leurs ateliers, que prirent forme et s’épanouirent les styles allemand et belge…

 

 

 

Le style Allemand

 

Friedrich Heyn, Karl Müller, Carl Alexander Schulze, Josef Hübner, Fritz Bothmann… sont les « maîtres » les plus connus de l’école allemande. Une école, un style dont la noblesse et l’apparat semblent être les maître-mots.

 

De nombreuses similitudes apparaissent entre les écoles française et allemande. Une ville, dans chaque pays, semble avoir été « LA » capitale de l’art forain. Angers pour l’une, Neustadt sur Orla pour l’autre. Dans l’un et l’autre pays, la production a été importante jusqu’à la Première Guerre Mondiale qui donne un coup d’arrêt à cette « industrie » de fête, avant de reprendre de plus belle après-guerre. Du moins jusqu’aux années de crise qui marqueront un nouveau coup d’arrêt.

 

Tout se passe donc, ou presque, en Saxe. A Neustadt sur Orla, plus précisément. Une région où le travail du bois s’inscrit dans la tradition. Une région où, écrivent Fabienne et François Marchal dans leur très documenté ouvrage sur l’art forain, les « habitants se mettent à sculpter des animaux de manèges pour tenter...