Array ( ) Dernieres infos - L'Inter-Forain
DERNIERES INFOS

DERNIERES INFOS

Publié le 11/10/2017 dans LES BREVES

 

ROUEN
(Seine Maritime)

 

Ludovic LOUVEL a créé une maquette dans son appartement de Maromme qui plonge dans l’ambiance de la foire Saint Romain.
Pour cette version qu’il a renouvelée depuis 2 ans maintenant, il lui aura fallu un mois de montage.

 

C’est 54 métiers qu’il a reproduit dans les moindres détails. Le Grand Huit par exemple a été fait avec des pics de brochettes, des allumettes et du fil de débroussailleuse.

 

Il a dédié cette maquette en l’honneur de son grand-père, décédé à l’ouverture de la Saint-Romain le 19 octobre 1983, et à son oncle, parti le jour de la fermeture de l’édition 2007.

 

Il confiait à notre confrère Paris-Normandie.fr :

 

«  J’avais 5 ans quand mes parents m’ont emmené à la foire pour la première fois. On est rentré à la maison, et c’est là que tout a commencé. Quatre Lego, un livre, je mettais des petites voitures dessus et ça faisait un auto scooter. 

 

Avant, je la construisais en longueur, comme elle était sur les quais. Là, je l’ai faite plus large pour représenter l’esplanade.

 

J’aurais voulu être forain et tenir un grand manège. J’avais un copain en 6e qui s’est marié avec une fille dont les parents étaient forains. J’ai fait cinq ou six voyages en Angleterre, on vendait des chichis et des croustillons...

 

 

ARDENNES

 

Simon LALLEMENT, autiste, est un Ardennais de 26 ans qui est passionné de Fête foraine depuis l’âge de 5 ans.

 

Ses maquettes sont des reproductions à l’identique des métiers qu’il confectionne avec l’aide de sa mère. Celle-ci confiait à notre confrère France Info :

 

"Simon reproduit la vie des forains ici, puisqu'il démonte toutes les semaines. Il met en camion, il remonte la semaine suivante. Il suit les tournées des forains qu'il reproduit. Il a une mémoire d'enfer, il sait tout, il est capable de tout vous dire, le moindre petit détail."

 

Elle a décidé de le laisser assouvir sa passion et a pu voir alors un grand changement : "Quand j'ai compris que c'était quelque chose de très important pour lui, je suis rentrée dans son monde en l'emmenant le week-end sur les fêtes, en le laissant discuter avec des forains. Son comportement a changé, il est devenu beaucoup plus calme."